04 85 02 69 08 marketing@webiaprod.fr

      Malgré de grandes avancées dans la discrimination sémantique effectuée par les moteurs de recherche comme Google, des ambiguïtés perdurent. Même la plus puissante des intelligences artificielles n’est pas encore capable d’identifier à coup sûr la vraie signification d’un terme de requête ou un mot clef. Il n’est pas rare en effet qu’un moteur interprète mal une requête et redirige l’internaute vers une page non souhaitée. Ce trafic est appelé par les spécialistes trafic visiteurs ambigu. Seul un référencement naturel bien affiné peut éviter à tout prix que le contenu d’une page soit mal interprété, mal compris par le moteur de recherche.

      Générer un trafic naturel

      Il est fondamental pour un site internet que ses pages soient correctement indexées afin de figurer au plus haut rang dans les pages de résultats des moteurs de recherche. Tout cela dépend dont le contenu dans la page est rédigé. Pour être efficace il doit suivre les recommandations du référencement naturel qu’on décrit comme optimisé pour les moteurs de recherche. On est d’ailleurs de plus en plus confronté à l’acronyme anglais équivalent SEO, pour Search Engine Oprimisation. A la différence du trafic par référence (referer) qui vient des liens cliqués et du trafic direct, il est issu directement des adresses saisies dans les navigateurs, le trafic SEO est basé sur les contenus.

      Lever les ambiguïtés au niveau du mot clef afin de qualifier le trafic visiteur

      Le trafic est dit ambigu lorsque les termes de recherche saisis par l’internaute prêtent à confusion. Pour un même service, produit ou pour une même information le besoin réel varie. Si l’on parle d’emploi la différence est grande entre : en rechercher un ou faire une offre. C’est là où le bat blesse. L’employeur peut être dirigé vers un site d’offres d’emplois et le chômeur vers un site de demandes. Les conséquences peuvent s’avérer fâcheuses. Il n’y a qu’en respectant la portée sémantique d’un concept et la bonne succession des termes qui le définisse que le référencement naturel lève l’ambiguïté.

      Un exemple concret de trafic visiteur ambigu sur lequel nous sommes intervenus

      Pour mieux comprendre prenons l’exemple du terme « rédacteur web Grenoble » que nous avons récemment travaillé pour le compte d’un client. Ce terme est saisi à la fois par les clients cherchant un rédacteur web et les rédacteurs web cherchant un emploi à Grenoble… 2 profils complètement opposés ayant du coup un impact fort au niveau du taux de conversion pour une agence proposant ses services et cherchant des prospects ! L’idée a donc été d’identifier les pages posant l’ambiguité et de retravailler les contenus au niveau sémantique afin d’apporter une richesse sémantique plus forte dans la balance de l’offre de service de rédaction web à Grenoble éloignant ainsi la compréhension sémantique des moteurs de recherche de l’offre d’emploi. Le taux de conversion a été clairement amélioré en réduisant ainsi considérablement les visiteurs « parasitant » la cible au niveau objectif SEO.